Mar 17 Sep, 2019, 6:24 pm
 Verrouillé  0  1435
Affiche 1 à 1 des 1 entrées.

    Nous allons nous intéresser aujourd'hui au frelon asiatique qui représente une réelle menace pour nos ruches et pour la survie de l'Abeille. Suite à une attaque violente de frelon qui a tué 60% de notre rucher d'élevage, nous allons vous faire part de nos erreurs et conseils afin qu'il ne vous arrive pas la même chose.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/08/Fondatrice_de_Vespa_v%C3%A9lutina.png/800px-Fondatrice_de_Vespa_v%C3%A9lutina.png

Nous allons nous intéresser premièrement au comportement du frelon sur les ruches, ensuite nous verrons comment reconnaître une colonie morte à cause de frelon. Pour finir, nous verrons comment protéger nos Abeilles de ce visiteur plus qu'indésirable.

    1/ Comportement du frelon sur les ruches

Le frelon est un vrai prédateur et il est capable de tuer des colonies d'abeilles très rapidement. A l'entrée de l'hiver, lors des premiers froid, le frelon n'hésite pas à rentrer dans les ruches pour venir manger les abeilles et le couvain. Nos multiples observations nous font penser qu'il n'hésite pas à s'en prendre à la reine en priorité. Une fois la reine tuée, un stress naît dans la colonie qui comprend très bien qu'à cette saison elle est condamnée. Le frelon profite de ce stress pour venir piocher des abeilles comme dans un garde manger. Ainsi la colonie condamnée par l'absence de reine se fait petit à petit dévorée par un frelon très gourmand et qui à cette période la nécessite de manger quelque chose de riche pour survivre au froid de l'hiver.

Le frelon sort à une température plus basse que les abeilles et c'est la ou il prend l'avantage car en saison quand il fait chaud nous ne constatons pas ce massacre puisque les abeilles sont en capacité de se défendre.

    2/ Reconnaitre un ruche tuée par les frelons

Sur les photos ci dessous, nous allons comprendre en image comment savoir si votre ruche est morte à cause du frelon. Car ne l'oublions pas, le frelon n'est pas responsable de tout non plus même si il créé des dégats considérables.

https://scontent.flux1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/46519921_2014333965268328_95488685042040832_n.jpg?_nc_cat=110&_nc_ht=scontent.flux1-1.fna&oh=b9ae21817eeb8890a04968278b9ba536&oe=5C7916D5

Sur cette photo nous pouvons voir la ruche démontée. Nous constatons que la ruche à du miel donc à manger. Les réserves de pollen sont satisfaisantes. Sur le cadre tout en haut on peut voir le nid à couvain complètement mangé, en effet il ne reste même pas une larve. Sur la photo ci dessous nous constaterons mieux la destruction du nid à couvain par le frelon.

https://scontent.flux1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/46656730_2014334028601655_5000093032129757184_n.jpg?_nc_cat=103&_nc_ht=scontent.flux1-1.fna&oh=65e8993c6a4f6e01168ab9e021ee1dc5&oe=5CA63F56

Cette photo traduit également une bonne santé de la ruche avant l'épisode puisque nous voyons un nid à couvain ( détruit ) complètement uniforme et satisfaisant pour la saison. Egalement le pollen est bien réparti autour du nid avec des réserves de miel sur le haut et les coins supérieurs du cadre. La cire noircit ne représente aucun signe de mauvais entretien de la ruche puisque connaissant mes ruches je sais que ce cadre à 3 ans maximum puisque j'effectue un changement de cadres du tiers de la ruche par ans.

https://scontent.flux1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/46516843_2014334158601642_4471186282281697280_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_ht=scontent.flux1-1.fna&oh=be381ab2cbc3619616bd646a88874939&oe=5C75AAD4

Cette photo illustre parfaitement la fin de vie de la colonie. Elle est prise sur une ruchette d'un essaim de cet été. L'essaim est de taille faible à la base au vu du nid à couvain présent. Cependant en phase d'hivernage, il peut être normal d'avoir cette quantité de couvain. Sur le couvain mangé on peut voir quelques traces jaunes qui sont des traces de pollen et présentent en faible quantité traduisant la faiblesse de la colonie avant l'attaque de frelon. On voit également une absence de miel donc de nourriture compensé par l'apport de sucre candi afin de parer au manque de ressources.

Voila pour le coté technique de la ruche mais revenons à notre frelon

On constate une petite grappe d'abeilles et l'absence de reine dans la ruchette ce qui nous amène à penser, après plusieurs constatations, que le frelon s'en prend prioritairement aux reines. Elles représentent à elles seules une quantité importante de protéine ou peut être a t'il compris qu'elle est l’élément clef de la ruche. Une fois les abeilles sans reine et de part l'absence de phéromone royale un stress s'installe dans la communauté qui comprend que la colonie est vouée à la mort puisqu'il leur est impossible à refaire une reine à cette saison. La température extérieure est également un facteur aggravant car à de basses températures, les abeilles sont grappées contrairement au frelon asiatique qui arrive à voler contrairement au frelon européen bien plus frileux.

Sur cette photo, les abeilles sont encore vivantes contrairement à la vidéo ci dessous ou la grappe est morte de froid. Il faut comprendre qu'une colonie sans reine et qui voit son nombre d'abeille diminuer amène le peu qui reste à mourir de froid. Ensuite une fois la ruche morte elle sert de garde manger pour le frelon qui revient au grès de ces envies. Les attaques sont les plus féroce à partir de novembre, juste quand les abeilles rentrent en hivernation. Le frelon encore vif, profite de cette saison pour tuer les ruches et se créer des réserves de nourriture facilement accessible même une journée froide d'hiver ( + de 8 degrés ).

Surprise dés l'ouverture !! En fait ce frelon vient gentiment manger les abeilles qui sont mortes de froid. L’état de cette ruchette est semblable aux autres.

Donc pour résumer : Si vous avez zéro abeilles dans les ruches + nid à couvain mangé + poudre au fond de la ruche comme dans la photo ci dessous et bien vous êtes victime d'une attaque de frelon.

https://scontent.flux1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/46501731_2014334188601639_3120494135128096768_n.jpg?_nc_cat=107&_nc_ht=scontent.flux1-1.fna&oh=cb20cf48ef901e0865e3b079114b34c8&oe=5C642871

    3/ Protection anti frelon

Il existe divers pièges pour les frelons asiatique. l'ensemble des pièges proposés à créé un buisness incroyable ces dernières années mais, a notre sens, nous pensons que le piégeage reste une solution de surface du problème. On capture une faible quantité de frelons et on se s'attaque pas directement à la source. Justement la source parlons en !! Ce sont les nids qu'il faut tuer !! A partir de l'automne, l'absence de feuilles dans les arbres permet une meilleure visibilité des nids. Il existe diverses méthodes pour s'attaquer à un nid mais GARDER TOUJOURS LA CONSCIENCE QUE S'ATTAQUER A UN NID PEUT TUER !! La meilleure option reste d'appeler quelqu'un spécialisé dans la destruction de nid au vu du risque.

A notre niveau, pour protéger nos ruches, nous vous conseillons de mettre des grilles d'entrées du type de la photo ci dessous. Nous pensons qu'elles permettent d'avoir des entrées plus petites et mieux réparti sur la ruche. Qu'elle soit blanche, verte, marron ou en fer la grille reste un outil INDISPENSABLE de la ruche en cette saison car au delà du frelon, quand les températures vont vraiment baisser, les souries et autres petits animaux vont tenter d'avoir le gite et le couvert.

https://scontent.flux1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/46523980_2014334045268320_6938459893628141568_n.jpg?_nc_cat=109&_nc_ht=scontent.flux1-1.fna&oh=42df6636e5692e1ba1a8cdfae367192a&oe=5CB0DE15

La grille doit être parfaitement clippée contrairement à la photo, petite inattention de notre part lors de la prise de la photo. Egalement pensez à bien enlever les ouvertures sinon l'entrée peut se bloquer et la ruche mourir asphyxiée. Si vous n'avez pas de plateau nicot, trouvez une entrée équivalente ou prenez cette entrée marron et visez la simplement à l'entrée. Pour les ruchettes n'hésitez pas à couper l'entrée au dimensions de la ruchette. Voila l'erreur fatale de cette année pour nous !! L'idée et d'avoir une meilleure fermeture tout en ayant des ouvertures suffisantes et qui peuvent en plus être mieux gardées.

Merci de votre lecture,

Invité

Affiche 1 à 1 des 1 entrées.